La saponification à froid

Les savons de l’écusson sont fabriqués en France, à Montpellier, selon le procédé de saponification à froid

 

La saponification à froid est une merveilleuse technique de fabrication des savons, qui permet de réaliser des savons naturellement riches en glycérine. Une fois que vous aurez essayé un savon fabriqué selon ce procédé, nous sommes prêts à parier que vous ne reviendrez plus jamais en arrière : finis les gels douches et les savons industriels !

 

Qu'est-ce que la saponification ?

La saponification est une réaction chimique simple, s’obtenant par émulsion d’un corps gras (huile ou beurre) avec un agent alcalin (soude pour les savons solides ou potasse pour les savons liquides). On obtient à l’issue de cette réaction du savon (pouvoir lavant) et de la glycérine (pouvoir hydratant).

CORPS GRAS + ALCALI = SAVON + GLYCÉRINE

Cette réaction chimique est totale, c’est-à-dire qu’elle se fait jusqu’à épuisement d’un des deux éléments (les corps gras ou l’agent alcalin) ; les savons saponifiés à froid sont fabriqués en excès de corps gras, de manière à ce que non seulement il ne reste plus aucune trace de soude, mais qu’en plus il reste des corps gras non transformés en savon ; ces corps gras non transformés forme le surgras, au pouvoir protecteur pour votre peau.

CORPS GRAS EN EXCÈS + ALCALI = SAVON + GLYCÉRINE + SURGRAS

Quels sont les bienfaits de la saponification à froid ?

Le terme “à froid” est utilisé, car les huiles ne sont pas chauffées, et conservent donc leurs propriétés et leurs bienfaits pour votre peau.

 

La présence naturelle de glycérine au pouvoir hydratant

La glycérine présente dans les savons à froid est naturellement issue du procédé de fabrication, et est conservée dans son intégralité dans le savon. Elle se retrouve en grande quantité dans le produit fini : 9%.

La glycérine est un émollient, elle empêche la déshydratation des couches supérieures de l’épiderme en restaurant le film hydrolipidique.

L'absence de conservateurs

Depuis le scandale médiatique des parabens, de plus en plus de conservateurs utilisés dans les cosmétiques sont suspectés d’entraîner des risques pour l’environnement (en particulier pour les milieux aquatiques) et même pour la santé humaine (perturbateurs endocriniens, cancérogènes), ou encore d’être des irritants cutanés .

Le savon à froid, lui, ne nécessite pas d’ajout de conservateur, car il constitue un milieu où le développement microbien est impossible.

La présence de surgras au pouvoir protecteur

Le surgras correspond aux huiles et beurres végétaux qui n’ont pas été transformés, volontairement, en molécule de savon. Il confère aux savons à froid une grande douceur pour la peau ; en effet le surgras préserve l’intégrité du film hydrolipidique, dont la principale fonction est de protèger la peau de la déshydratation.

Les Savons de l’Écusson ont entre 6% et 8% de surgras.

Le respect de l'environnement

Le processus de fabrication par saponification à froid est très peu consommateur d’énergie.

Les savons à froid sont biodégradables et n’engendrent aucune pollution, de leur fabrication à leur utilisation.

Les savons de l'écusson

Les savons bio surgras à froid